Module 2 :


« La Vis aérienne » 

de Léonard de Vinci

Aéronef à hélice à vol vertical interprété par certains comme le précurseur de l’hélicoptère moderne. Il n’existe qu’un seul dessin du maître florentin daté des années 1487-1490.

Celui-ci apparaît dans le Manuscrit B de l'Institut de France.

Sa réalisation en 2018-2020 est un projet labellisé par la région Centre - Val de Loire pour le 500ème anniversaire de la mort du génie de la Renaissance. Il résulte de la collaboration entre l’école d’ingénieurs Polytech Orléans, la Scuola di Ingegneria di Firenze, le Lycée professionnel Jean Lurçat de Fleury-les-Aubrais et le Centre de Formation des Apprentis en ébénisterie d’Orléans-Métropole. Cette machine de 850kg et de 5,5 mètres de diamètre se met en rotation puis s’élève jusqu’à une hauteur pouvant atteindre 7 mètres.

Elle sera inaugurée le samedi 7 mars 2020 à l’école d’ingénieurs Polytech Orléans.

L’Ornitottero de Jean-Pierre Anchisi

Jamais dessinée en entier ni construite à son époque, Léonard de Vinci en a esquissé des parties - ailes ou mécanismes - dans ses carnets entre 1487 et 1490.

Cette machine volante à ailes battantes  est à ce jour la plus grande réalisée au monde.        

9m50 d’envergure - 380 kg.


Télécommandée, elle peut être suspendue ou posée sur son socle de type chariot élévateur Fenwick. Elle a obtenu des prix prestigieux, a été exposée dans de nombreux pays européens et elle figure dans plusieurs encyclopédies. 

Des livres ont été écrits sur elle, elle a participé à de grands spectacles…

Module 1 :

Des machines volantes

de Léonard de Vinci

exceptionnelles

© ADPROD 2019 - Tous droits réservés pour tous pays